La démarche d’observation sociale et sanitaire s’appuie sur un partenariat structuré associant l’ensemble des membres des deux anciennes plateformes (PF2S et CRCOM3S) : services de l’État, Agence régionale de santé, collectivités territoriales, organismes de protection sociale, associations et observatoires et, d’une manière générale, tout acteur reconnu intervenant dans leur champ de compétences.

Les principes généraux de collaboration entre les parties prenantes de neo sont formalisés dans une charte qui précise les objectifs de ce partenariat, les droits et devoirs des signataires, l’organisation et les modalités opérationnelles de fonctionnement ainsi que les conditions de mise à disposition et d’utilisation des données partagées.

 

Les signataires de la charte de fonctionnement à la date de lancement de la plateforme sont (cette liste est en cours d'actualisation) :